Où observer les baleines au Québec ? Les meilleurs endroits dans ce guide

Où Voir les Baleines au Québec : Les Meilleurs Endroits

Imaginez-vous sur un bateau, flottant sur les eaux tranquilles du Saint-Laurent, les yeux rivés sur l’horizon. Soudain, une colonne d’eau jaillit au loin : signe qu’une baleine est à la surface. Au Québec, cette scène n’est pas qu’un rêve, mais une réalité accessible à tous. L’observation des baleines au Québec est une aventure populaire pour les vacanciers.

Il faut dire que le Québec est l’un des meilleurs endroits au monde pour observer les baleines ! Les eaux québécoises du Saint-Laurent abritent 13 espèces de baleines : un véritable paradis pour les amateurs de nature et de faune marine. De la majestueuse baleine bleue au gracieux petit rorqual, chaque rencontre est unique et inoubliable.

Dans cet article, nous répondrons à la question essentielle : où observer les baleines au Québec ? Grâce à nos conseils et informations, préparez-vous à vivre une expérience extraordinaire.

Carte des meilleurs spots pour observer les baleines au Québec
Carte des meilleurs spots pour observer les baleines au Québec

Pourquoi le Québec est une Terre de Baleines ?

Le Québec est une destination de choix pour observer les baleines, mais qu’est-ce qui rend cette région si spéciale pour ces géants des mers ? La réponse réside dans la combinaison unique de facteurs écologiques et géographiques.

Un Écosystème Riche et Nourricier

Le fleuve Saint-Laurent et le golfe du Saint-Laurent, qui s’étendent à travers le Québec, sont des écosystèmes marins exceptionnellement riches. Ces eaux abondent en plancton, krill et petits poissons, qui sont des sources alimentaires essentielles pour les baleines. Cette abondance de nourriture attire une grande diversité d’espèces, allant des petits rorquals aux majestueuses baleines bleues.

Des Eaux Froides et Productives

Les eaux froides du Québec sont particulièrement productives, offrant des conditions idéales pour le développement du plancton, base de la chaîne alimentaire marine. Cette productivité est cruciale pour les baleines, qui parcourent de longues distances pour se nourrir dans ces eaux nourricières.

Nombreuses cétacés au large de Tadoussac.
Des baleines à bosse et des rorquals à seulement quelques mètres des zodiacs lors d’une sortie dans le Saint-Laurent au Québec. Un spectacle incroyable ! (image : jug_photo)

Une Géographie Favorable

Le relief sous-marin du Québec, avec ses profondes fosses marines et ses plateaux continentaux, crée des conditions idéales pour les baleines. Dans l’estuaire du Saint-Laurent, les courants marins profonds remontent, charriant des concentrations de krill depuis le golfe du Saint-Laurent. Ces masses de krill se retrouvent ensuite emprisonnées dans une sorte de cul-de-sac naturel formé par la tête du chenal Laurentien, situé entre Tadoussac et Les Escoumins.

Ici, sous l’effet des courants de marée, elles se concentrent davantage. Ces caractéristiques géographiques permettent au plancton de remonter vers la surface, rendant la nourriture plus accessible pour les baleines.

Un Lieu de Passage pour les Migrations

Le Québec est également un point de passage important pour les baleines migratrices. Chaque année, ces mammifères marins voyagent des eaux chaudes, où ils se reproduisent et mettent bas, vers les eaux froides et nourricières du Québec pour se nourrir.

1. À la Découverte des Baleines : Région Côte-Nord

Observer les baleines à Tadoussac : Un Point de Rencontre Privilégié

Un rorqual au large de Tadoussac. On aperçoit en arrière plan les célèbres dunes de Tadoussac
Un rorqual au large de Tadoussac. On aperçoit en arrière plan les célèbres dunes de Tadoussac (image : jug_photo)

Tadoussac, souvent surnommée la capitale des baleines du Québec, est un lieu incontournable. Située à l’embouchure du fjord-du-Saguenay et du Saint-Laurent, cette petite ville pittoresque (qui est également considéré comme le plus vieux village du Canada) est célèbre pour sa proximité exceptionnelle avec les zones d’alimentation des baleines. De nombreuses excursions en bateau ou en zodiac depuis Tadoussac permettent d’approcher ces géants dans le respect de leur environnement naturel.

Mais même depuis le rivage il n’est pas rare d’apercevoir des petits rorquals et des bélugas. J’ai même souvent eu l’occasion d’en apercevoir durant la traversée du Fjord en bateau juste avant d’arriver à Tadoussac. Je vous recommande donc de sortir de votre voiture pendant la traversée et d’observer les eaux autour de vous.

Observer les baleines aux Grandes-Bergeronnes (entre Tadoussac et Les Escoumins)

Pour observer les baleines depuis la rive, je vous recommande le Centre d’interprétation et d’observation de Cap-de-Bon-Désir, à une vingtaine de minutes au nord de Tadoussac. Géré par Parc Canada, le lieu offre une vue imprenable sur le fleuve. Depuis les rochers, vous pourrez observer les mammifères marins qui viennent s’alimenter à quelques mètres de vous. Le petit plus : un guide naturaliste est présent pour expliquer et interagir avec le public. Moins touristique que le village de Tadoussac, je vous recommande cette destination.

Pour une expérience encore plus spectaculaire, je vous recommande d’apporter avec vous des jumelles. Vous pouvez retrouver notre article sur les meilleures jumelles pour l’observation des animaux : Les Meilleures Jumelles pour Observer les Animaux.

Observer les baleines aux Escoumins (30 min de Tadoussac)

Observer les baleines en Zodiac est une expérience incroyable. Ici un rorqual à quelques mètres seulement
Observer les baleines en Zodiac est une expérience incroyable. Ici un rorqual à quelques mètres seulement (image : jug_photo)

Non loin de Tadoussac, Les Escoumins se distinguent par ses eaux claires et profondes, parfaites pour l’observation des baleines depuis la côte. Ici, il n’est pas rare de voir des baleines à bosse et des petits rorquals évoluer à quelques mètres seulement du rivage. Une expérience incroyable !

Des excursions en zodiac sont également organisé par certains opérateurs depuis cette ville.

La Baie de Saguenay : Un Sanctuaire pour les Baleines

Baie du Saguenay au Québec : on peut y voir des baleines
Baie du Saguenay au Québec (image personnelle)

La baie de Saguenay, avec son fjord spectaculaire, est un autre havre pour les baleines. Le mélange d’eau douce et salée dans cette baie crée un écosystème unique. C’est un lieu idéal pour les excursions en kayak, on y aperçoit régulièrement des bélugas et des petits rorquals.

La région Côte-Nord est une destination de choix pour tous ceux qui souhaitent observer les baleines au Québec. Chaque point d’observation offre une expérience unique, rendant chaque visite inoubliable. La route 138 qui longue le fleuve est d’ailleurs appelée la « route des baleines » et elle est magnifique.

2. Observer les baleines depuis la région du Bas Saint-Laurent

Le Bas Saint-Laurent, avec ses paysages maritimes pittoresques et ses eaux accueillantes, est une autre destination de choix pour l’observation des baleines au Québec.

Rivière-du-Loup : Un Point de Vue Exceptionnel

Rivière-du-Loup, située sur la rive sud du Saint-Laurent, est un lieu privilégié pour l’observation des baleines. De là, de nombreux circuits d’observation en bateau sont organisés, permettant aux visiteurs de se rapprocher des baleines tout en profitant d’une vue imprenable sur le fleuve.

C’est l’unique point de départ pour des excursions baleines sur la rive sud du fleuve. Si votre périple ne vous fait pas passer par la rive nord et le secteur de Tadoussac, cela peut être une bonne alternative.

L’Observation des Baleines depuis la Terre

Pour ceux qui préfèrent rester sur la terre ferme, la région du bas Saint-Laurent offre panorama sur le Fleuve et la possibilité de voir des baleines à distance. Vous pouvez vous rendre sur l’Île Verte (un peu au nord de Rivière-Du-Loup) facilement grâce à un traversier. Après une traversée d’environ 30 minutes, cette petite île de 13 kilomètres de long vous offrira une vue imprenable sur le fleuve et les montagnes du massif de Charlevoix. La pointe ouest de l’île est réputée pour être un des meilleurs endroits de l’île pour observer des baleines depuis la rive.

Le Bas Saint-Laurent n’est pas seulement un lieu d’observation des baleines. C’est aussi une région riche en histoire et en culture. Les visiteurs peuvent combiner leur expérience d’observation des baleines avec la découverte de charmants villages, de musées locaux et de la gastronomie régionale.

Des baleines à bosse dans le fleuve Saint-Laurent au Québec
Des baleines à bosse dans le fleuve Saint-Laurent au Québec (image : jug_photo)

3. Observer les baleines : région de la Gaspésie

La Gaspésie, avec ses paysages côtiers époustouflants et sa riche biodiversité marine, est une destination incontournable pour les amateurs d’observation des baleines au Québec.

Percé : Un Écrin de Nature pour les Baleines

Percé, célèbre pour son rocher imposant et ses eaux cristallines, est un lieu privilégié pour observer les baleines. Le parc national de l’île Bonaventure-et-du-Rocher Percé offre la possibilité d’observer différents mammifères marins. Les excursions en bateau au départ de Percé offrent des chances exceptionnelles de voir près de différentes espèces de baleines, dans un cadre naturel à couper le souffle.

Le Parc National de Forillon : Un Sanctuaire Marin

Le parc national de Forillon, situé à la pointe de la péninsule gaspésienne, est un autre point fort pour l’observation des baleines. Ses eaux profondes abritent une riche faune marine, y compris de nombreuses espèces de baleines. Les sentiers côtiers du parc offrent également des points d’observation intéressants pour admirer les baleines depuis la terre. Alors n’oubliez pas vos jumelles.

Des excusrions en zodiac sont également organisés depuis le parc pour aller observer les baleines.

Vous pouvez opter aussi pour des balades en kayak de mer. Cela sera probablement l’occasion de rencontrer en plus des baleines, les phoques de la région, qui sont très curieux.

Quelle est la meilleure période pour voir les baleines ?

La meilleure période pour l’observation des baleines au Canada est de mai à octobre, quand elles remontent vers le nord pour se nourrir des abondants bancs de krill et de poissons. A Tadoussac, c’est en septembre et octobre qu’elles sont le plus actives.

Observer les cétacés est un spectacle impressionnant, notamment lorsqu'ils approchent à quelques mètres des embarcations
Observer les cétacés est un spectacle impressionnant, notamment lorsqu’ils approchent à quelques mètres des embarcations (image : jug_photo)

Les différentes espèces de baleines à observer au Québec

13 espèces de cétacés peuvent être observés au Québec.

Parmi les espèces qui sont le plus souvent observées on retrouve 8 cétacés :

  • Petit Rorqual : Le plus petit des rorquals (6 à 9 m). On l’observe régulièrement au Québec dans le golfe et l’estuaire. Il pèse en moyenne de 6 à 8 tonnes.
  • Rorqual à bosse (familièrement appelée baleine à bosse). Elles sont régulièrement observées dans le Saint-Laurent et mesurent en moyenne de 13 à 17 mètres pour un poids de 30 à 40 tonnes. Les observations sont parfois spectaculaires avec la queue du cétacé qui sort de l’eau au moment de plonger.
  • Rorqual commun : Il est le plus rapide (40 km/h) et le plus bruyants des cétacés. Mesurant entre 18 et 24 mètres de long pour un poids de 40 à 50 tonnes, il est souvent observé au Québec.
  • Marsouin commun : C’est le plus petit cétacé que l’on peut rencontrer au Québec (entre 1,3 et 2 mètres pour un poids moyen de 50 kg). Il est bien présent dans le Saint-Laurent et aussi en baie de Gaspé.
  • Béluga : On peut observer le béluga dans l’estuaire du golfe du Saint-Laurent et dans le fjord du Saguenay. Bien que le voir n’est pas rare, ne vous détrompez pas, sa population est en déclin. Elle est estimée à 900 individus au Québec. Contrairement aux autres espèces, le béluga est un résident permanent du Saint-Laurent. Il peut mesurer jusqu’à 5 mètres de long et peser entre 1 et 2 tonnes. Pour en savoir plus vous pouvez lire mon article : Splendeurs Sauvages du Québec : 12 Animaux Fascinants à Observer en Terres Québécoises
  • Rorqual bleu (familièrement appelée baleine bleue) : C’est le plus grand mammifère au monde (jusqu’à 28 m). Son poids peut atteindre 110 tonnes. On peut l’observer occasionnellement l’été dans le Saint-Laurent, une chance incroyable d’autant plus que cette espèce est en voie de disparition.

Dont des dauphins :

  • Dauphin à flancs blancs de l’Atlantique : Longueur entre 2 et 3 mètres pour un poids autour des 200 kg.
  • Dauphin à nez blanc : Sa morphologie est similaire au dauphin à flancs blancs. Il a un comportement très grégaire.

Les 5 espèces suivantes sont toutefois beaucoup moins fréquentent à observer :

  • Baleine noire : Espèce en très grand danger avec une population estimée à 336 individus au niveau mondiale. Son observation est très rare au Québec. Elle mesure entre 13 et 17 mètres pour un poids de 30 à 70 tonnes.
  • Baleine à bec commune : Mesurant de 6 à 10 mètres de longueur pour un poids de 3 à 7 tonnes, les seuls individus observés dans le Saint-Laurent étaient des individus échoués vivants. Sa population mondiale est inconnue.
  • Cachalot : Ce cétacé est rarement observé dans les eaux du Québec. Sa population mondiale est relativement élevée selon les estimations. En moyenne un individu aura une taille entre 11 et 15 mètres de long pour un poids pouvant aller jusqu’à 50 tonnes.
  • Epaulard (Orque) : Sa présence est exceptionnelle dans le Saint-Laurent. Ils mesurent en moyenne entre 6 et 9 mètres pour un poids de 4 à 7 tonnes.
  • Globicéphale noir de l’Atlantique : Et pour finir, le globicéphale noir est un animal très grégaire qui mesure en moyenne 5 mètres pour un poids allant de 1 à 3 tonnes.

Conclusion

De la Côte-Nord à la Gaspésie, en passant par le Bas Saint-Laurent, chaque région offre une fenêtre unique sur le monde des baleines. Que ce soit à Tadoussac, Percé ou Rivière-du-Loup, les possibilités pour observer les baleines au Québec sont nombreuses.

Nous espérons que cet article vous a inspiré et informé sur les meilleurs endroits pour observer les baleines au Québec. Mais ce n’est que le début de votre aventure ! Notre blog regorge d’autres articles captivants, remplis de conseils, de guides et de secrets sur le Québec et sa nature époustouflante.

Alors, n’hésitez pas à parcourir nos autres articles pour continuer votre voyage dans le monde fascinant de la faune du Québec et du Canada.


Ces articles pourraient vous plaire :

Les meilleures jumelles pour l'observation des animaux : guide d'achat 2024

Les Meilleures Jumelles pour l’Observation des Animaux Si vous cherchez des informations sur quelles jumelles…

Lire la suite
Débuter la photo animalière sans se ruiner, c'est possible ?

Quel appareil choisir pour la photo animalière quand on est débutant ? La photographie animalière…

Lire la suite
Les 10 bonnes pratiques pour observer les animaux sauvages

Comment Observer les Animaux Sauvages ? Guide des Bonnes Pratiques pour les Amateurs de Nature…

Lire la suite
Animaux sauvages du Québec : découvrez 12 animaux fascinants

Splendeurs Sauvages du Québec : 12 Animaux Fascinants à Observer en Terres Québécoises Plongez au…

Lire la suite
Orignal : comment réagir en cas d'attaque ? Rencontre avec un orignal agressif, décryptez les signaux précédant une attaque

Attaque d’Orignal : Comment Réagir si ce Géant des Forêts Veut vous Charger ? Rencontrer…

Lire la suite

1 réflexion sur “Où Voir les Baleines au Québec : Les Meilleurs Endroits”

  1. Ping : Jumelles pour l'Observation des Animaux : Quels Modèles Choisir?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut